San Cristobal de las casas

San Cristobal – 22 Juin 2019

On arrive tôt à San Cristobal et on choisit le matin même un transport organisé pour la journée au Cañon del Sumidero. Oui, c’est un transport organisé car c’est une excursion qui n’inclus que le transport sans guide, sans repas. Typique dans les zones touristiques du Mexique, c’est un moyen plutôt pratique qui fait gagner du temps et de l’argent.

Dans un premier temps, on parcourt le canyon en bateau pour le voir de l’intérieur. On y croise des singes, des cascades dans des formations rocheuses, et surtout de très beaux points de vue.

Pause du midi à Chiapa

Le second temps permet encore une fois de plus de profiter du canyon mais cette fois ci d’en haut ! Trois gros miradors au total où on peut faire des photos qui rivalisent avec les images officielles !

Le soir, on arrive dans notre «CoushSurfing» (vous comprendrez les guillemets), qui a une particularité, c’est qu’il fait payé la chambre. Alors, même si ce n’est pas dans le principe de CouchSurfing on est pas contre, en plus, le prix proposé est extrêmement abordable, seulement, c’était sans découvrir l’endroit où on logeait… le mec voulait que l’on dorme en communauté dans un grenier minuscule et poussiéreux. Au vu de cela, on refuse, car il y a clairement un manque d’hygiène et en plus d’intimité… car il y a 5 matelas collés les uns à côté des autres.
On refuse avec politesse le matelas, c’est alors qu’il nous propose une « chambre d’hôtel » (vous comprendrez mes guillemets) qui n’est rien d’autre qu’une chambre pas très propre et plus chère. Bref, de toute façon on est à l’autre bout de la ville, il est tard.

En enchaîne le lendemain avec un second transport organisé.
La cascade de Chifflon ( ou voile de la marié ) se présente en un parc naturel que l’on parcourt avec des escaliers en plusieurs étapes. Chaque étape équivaut à une petite cascade provenant de la même source (Chifflon) jusqu’à 120m de hauteur. Normalement, le temps que nous disposions ne suffisait pas pour aller jusqu’à la dernière étape mais on s’est motivés pour y aller ! Pour plus de sensations et de gain de temps il est possible de redescendre en tyrolienne mais, on a choisi de descendre tout le parc en courant 15min (car le temps presse 😌).

On s’est ensuite rendus au Laguna Montebello, lac international car frontalier entre le Mexique et le Guatemala. On a pu déguster un repas typique guatemaltèque dans un stand.

Puis on est allés à cette frontière touristique mais aussi authentique : la frontière, qui est représentée par un câble sur place, coupe littéralement le lac en deux et se poursuit hors du lac par des stèles qui se répètent tous les 100m ! On en a donc profité pour faire un (très) petit tour au Guatemala.
D’ailleurs pour information, le Guatemala fait partie des zones importantes à l’époque Maya. Plusieurs grands temples s’y trouvent. C’est d’ailleurs dans ce pays que l’on y a trouvé du jade en très grande quantité ! Je vous laisse imaginer les masques, les bijoux et les reliques mayas que l’on peut y trouver 😮.
Également dans cette excursion, on pouvait en option aller à l’île des orchidées, on a choisi sans regret de ne pas la faire même si elle reste très belle (de loin pour nous 😛).

Après tous ces mouvements, on a pris un petit break et on choisi un hôtel en plein centre. Et aussi parce que Charlotte à de plus en plus mal à ses dents depuis plus d’une semaine 😕. Rappelez vous l’épisode de Santa Marta (que l’on surnommera la malédiction de Santa Marta) où la plongée a eu raison de Charlotte. On va donc à un dentiste bien commenté (qui s’avère ne pas coûter un bras ou une dent 😜). Le mal n’a pas été si évident à trouver (d’ailleurs lorsque j’écris ces lignes, ça ne l’est toujours pas). Nous avons enchaîné avec radio et autre consultation mais rien n’a paru anormal sauf une dent qui a pour le moment perdu toutes sensations. On utilise des anti-inflammatoires et nous verrons ça de retour en France.

Les belles dents saines de Charlotte

Pour le reste du temps, nous visitons la ville. On passe devant le Museo del Ámbar.

Le Musée de l’Ambre se trouve là où se trouvait autrefois le couvent de la Merced, de 1536 à 1546. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le couvent est devenu une caserne militaire et, en 1963, une prison. En 1996, un conseil d’administration a été créé pour la reconstruction du couvent.
Le Musée de l’Ambre compte environ 300 à 350 pièces, dont les pièces brutes qui ont remporté différents concours, soit pour leur qualité, soit pour leur rareté. Il y a aussi des pièces avec des inclusions ; à l’intérieur de l’exposition on peut observer des articles comme des bijoux et des objets de valeur artisanale où il expose le talent de la nature et des artisans du Chiapas. Ce musée est didactique car il contient des informations qui aident à connaître l’histoire de l’ambre et de ses types.

Wikipédia

On l’a appris en traînant dans une bijouterie, l’ambre du Mexique a surtout été rencontré dans la région de San Cristobal. Aussi connu sous le nom d’ambre mexicain parce qu’il représente 90% de l’ambre extrait des gisements du Mexique, il était déjà connu de la civilisation maya. L’âge estimé est de l’ordre de 24 à 30 millions d’années et remonte donc à une période comprise entre la fin de l’oligocène et le début du Miocène. Comme l’ambre dominicain, il est dérivé de la résine d’espèces tropicales éteintes de type Hymenaea.

Ensuite, on entre dans le musée du textile qui retrace l’histoire et les différentes cultures du Mexique à partir des vêtements. On y apprend aussi les processus de fabrication ancestraux (encore utilisés pour certains !).

On visite le marché des sucreries de la ville.

Enfin le Museo Mesoamericano del Jade qui retrace l’époque indigène du pays par ses différents trésors.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

One Reply to “San Cristobal de las casas”

  1. Le marché des sucreries…Avec un mal de dents…Hi Hi Hi !! Et ce rigolo de Tantale qui se plaignait  » Ouais ben moi supplice c’était pas de la gnognotte !! « …
    Ceci dit ma Lolotte tu as un sourire qui passe très bien à la radio. Tu devrais essayer la télé…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :