Carnaval National – Oruro

Oruro – 1er Mars 2019

On ne pouvait pas aller au carnaval de Rio, mais on se dirige vers la ville où se trouve le plus grand carnaval national de Bolivie : Oruro.
Peu connu dans le monde occidental, le carnaval d’Oruro est plutôt impressionnant : plus de 20000 danseurs et 10000 musiciens participent au carnaval pour laisser place à des défilés qui peuvent durer plus de 20 heures consécutives ! Ce qui en fait le défilé le plus long au monde !

Evidemment, on ne l’avait pas prévu à la base, on se rend donc tôt le matin à Oruro pour chercher au moins un endroit où dormir !
Ouf 😌 ! Contrairement à ce que tout le monde disait, tous les hôtels de sont pas « llenos » (pleins), par contre, ils sont beaucoup plus chers que prévu mais on reste dans notre budget. On trouve une chambre triple en plein centre 💪 !

On assiste à la fin de la tranformation de la ville pour le carnaval : mise en place des 4km de gradins pour les défilés, extension du marché sur toute la ville et toujours être vigilant lorsqu’on se balade car on peut recevoir à tout moment de la mousse sur la tronche ou une bombe à eau (toujours dans la bonne ambiance évidemment 😁 ).
Cette mise en place nous permettra de prendre le temps pour visiter la ville et aussi de comprendre la signification des éléments du défilé et de son histoire.

Histoire du Carnaval

Les cérémonies proviennent de coutumes andines, des invocations faites autour de la Pachamama (la Terre Mère, transformée en la Vierge Marie en raison du syncrétisme chrétien) et Tio Supay (Oncle Dieu de la montagne, transformé en diable). Les cérémonies indigènes Itu ont été stoppées au xviie siècle par les Espagnols, qui étaient au pouvoir sur le territoire du Haut-Pérou à l’époque. Toutefois, les Uru ont continué à célébrer le festival sous la forme du rituel catholique de la Chandeleur, pendant la première semaine de février. Les icônes chrétiennes ont été utilisées pour cacher les représentations de dieux andins, et les saints chrétiens représentaient des divinités andines. Aujourd’hui, le carnaval dure quatre jours pour se clore à Mardi Gras.
La légende raconte aussi que, en 1789, une fresque de la Vierge Marie apparut miraculeusement dans un des puits de la mine d’argent la plus riche d’Oruro. Depuis, le Carnaval a lieu en l’honneur de la Virgen de la Candelaria (Vierge de la Chandeleur) ou Virgen del Socavón (Vierge de la Mine). Les éléments les plus importants du carnaval se produisent maintenant autour de la Sanctuaria del Socavón (L’église de la Mine)

2 Mars, c’est parti pour le défilé qui commence dès 7h du matin ! On arrive bien plus tard vers 11h, mais pas d’inquiétude, car il durera jusqu’à 5h de la matinée du lendemain !
Les défilés sont impressionnants ! Hauts en couleurs ! Plein d’histoires.
Petites préférences à partir du soir où les constumes sont illuminés et où on constate beaucoup plus d’énergies de la part des artistes et des spectateurs.
Surtout qu’une nouvelle loi a été tout juste instaurée cette année au carnaval d’Oruro : alcool non autorisé jusqu’à 19h pour le samedi !
Autant vous dire que l’on a eu droit à un compte à rebours général des gradins avant l’heure de liberté 😂. Marrant à voir.
Aussi, ce qui est possible, c’est qu’on peut à tout moment suivre le défilé à pied ! Du coup, on en a profité pour prendre quelques photos aux côtés des artistes !

3 Mars, il y a encore un défilé mais on a moins la foi de rester plusieurs heures dans les gradins ce jour là. C’est quand même un réel marathon !
On en profite donc pour voir la ville complètement transformée, découvrir les spécialités, admirer les feux d’artifices permanents dans de hauts points de vue. On croise plusieurs artistes encore déguisés dans des coins de rues.

On ressortira plein d’étoiles dans les yeux de ce beau carnaval. Toujours impressionnant cette quantité massive de danseurs et chanteurs, et de très beaux costumes !

Vous n’en avez pas assez vu ? Voici 17 minutes de défilés (oui on a pas réussi à mettre moins…).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

3 Replies to “Carnaval National – Oruro”

  1. Impressionnant !! Et dire qu’il n’ont le droit de boire qu’à partir de 19 h !! Les pauvres !!! Mais quelle vitalité !!!!

    1. On a clairement vu la différence quand les danseurs ont commencé a boire, les lignes du défilé n’ étaient plus tout a fait droite 🙂

  2. Ce Carnaval ENORMISSIME !!!! Mais ils sont nombreux et ces costumes magnifiques !!!! Bisous des Mimi’s kk de mont 2

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :